RndSig IV

RndSig IV (4.3.1, 03/04/2004)

Toujours pas de lisez-moi sous format HTML, mais vous pouvez le consulter en ligne ou à l'intérieur de l'archive.

D'une manière générale, la compatibilité arrière est assurée, l'aide ci-dessous donne déjà une bonne idée des fonctionalités du programme.  La plus grande nouveauté est l'introduction d'un moteur d'expressions régulières.

Le moteur d'expressions régulières en question est l'oeuvre de Phillip Hazel, auteur de la librairie opensource PCRE, copyright de l'Université de Cambrige en Angleterre.  Et ces termes élogieux ne sont pas seulement une marnière de placer le copyright : la librairie en question est un très beau travail, utile et bien faite.  Qu'on se le dise.  Vous pouvez aussi visiter le site de PCRE : http://www.pcre.org.

Pour l'instant, toutes les docs sont sous format texte, mais je compte les retravailler de A à Z un jour prochain.

Le programme est fourni tel quel, et je ne saurais être tenu responsable d'un quelconque problème causé par son utilisation ou son installation, etc, etc.

F. Senault

Télécharger sous format Zip, 97ko : rndsig4.zip

Les fichiers d'aide et autres : lisezmoi.txt, historique.txt.

Nota : ce programme est entièrement gratuit et peut être distribué librement.

RndSig III (3.5.3)

Les nouveautés par rapport à la précédente version sont indiquées en bleu.

Le programme RndSig III permet de choisir des signatures à ajouter à un texte selon le contenu de celui-ci.  Le système compare le texte à une série de règles, et sélectionne toutes les signatures qui y correspondent.  Si il y en a plusieurs, il les départage au hasard.  S'il n'y en a aucune, il la chosit parmi une liste par défaut.  Le programme est résident en mémoire et se minimise en une icône dans la traybar.

La nouvelle méthode pour RndSig prévoit d'inclure des directives dans un fichier rndsig.ini et les signatures et règles dans une série de fichiers portant l'extension .sig.  Tous ces fichiers doivent se trouver dans le même répertoire que rndsig.exe.

Néanmoins, pour conserver la compatibilité avec les précédentes versions, il est encore possible de tout mettre dans un seul fichier, nommé sigs.txt, les directives en tête et les signatures en dessous.

Il est possible de mettre des remarques dans les fichiers, avant toute signature, sur une ligne commençant par un #.

Dans le fichier rndsig.ini, on peut avoir les directives suivantes (toutes facultatives) :

Paramètres généraux :

Lanceur d'applications :

Les textes statiques peuvent se trouver à la fois dans le rndsig.ini et dans les fichiers .sig :

Ensuite, chaque fichier .sig, est composé comme suit :

Une règle est définie comme suit :

Si elle commence par un >, le programme recherchera aussi, uniquement pour cette règle, dans le texte cité et dans le texte non cité.

En ajoutant des + au bout d'une règle, on en augmente le poids.  Avec un plus, on le double, avec deux on le triple, etc.

Si la règle finit par un ! (après des éventuels +, elle est prioritaire par rapport à celles qui n'ont pas de !.

Si aucune règle n'est spécifiée (i.e. une ligne contenant juste -- ), la signature est ajoutée aux signatures par défaut.

Les signatures sont choisies dans le fichier actif, celui qui est coché le menu (clic droit sur l'icône de RndSig dans la traybar).  Si un fichier sigs.sig existe au lancement du programme, c'est celui-là qui sera automatiquement sélectionné par défaut.  Sinon, c'est le premier par ordre alphabétique.  A noter que, si on fait des modifications dans le fichier de signatures, re-cliquer dessus dans la liste des fichiers le rechargera.

La touche de fonction définie par la directive HOTKEY (F12 en l'absence de celle-ci) ajoute la signature.  Si du texte est sélectionné, seule la sélection est analysée, sinon, tout le texte est pris.

Une autre possibilité est de sélectionner l'option "Choix manuel" du menu, qui ouvre une fenêtre avec toutes les signatures du fichier en cours.  La recherche par mot clé étudie les règles, la recherche dans le texte cherche un mot ou un fragment de mot dans le texte de la signature en elle-même.

Ensuite, en sélectionnant une signature (double-clic sur la sig ou bouton "Choisir cette sig !"), elle est mémorisée comme choix manuel (et une coche apparaît à côté du menu).

Une alternative est de cliquer sur le bouton "Choisir au hasard dans la liste !" qui sélectionne aléatoirement une signature dans celles qui sont affichées dans la liste sur le côté.

Si une touche spécifique a été définie comme HOTKEYMANUEL (et qu'elle est différente de la HOTKEY), la pression de cette touche insèrera d'office cette signature.

Sinon, la prochaine pression de la hotkey insèrere le choix manuel, qui sera ensuite réinitialisé (donc, la prochaine fois qu'on active la hotkey, le programme re-choisira une signature comme avant).

(La fonction F11 de la v2 qui 'tapait' le texte n'est plus implémentée.  Si c'était utile à quelqu'un, je le referai.)

Parfois, la signature ne "prend pas", ce qui signifie que le programme copie le contenu du presse-papiers windows à la place de la signature attendue.  Souvent, en réessayant deux ou trois fois, ça passe, le programme est alors "chaud", et ne fait plus cette erreur.  Ne me demandez pas pourquoi.  Tout ce que je peux dire, c'est que, souvent, séléctionner à la main le texte en entier avant de faire F12 fait passer la signature toujours du premier coup...

Le programme est fourni tel quel, et je ne saurais être tenu responsable d'un quelconque problème causé par son utilisation ou son installation, etc, etc.

F. Senault

Nota : ce programme est entièrement gratuit et peut être distribué librement.

Retour - Me contacter : merci de lire ceci d'abord.

Page modifiée en dernier le 30/10/2006 - XHTML 1.1 strict et CSS 2.0.